ENVIRONNEMENT - CADRE DE VIE

GALERIE PHOTO

Compostage partagé bientôt à La Micardière

Après Le Manoir à Champcey et la résidence autonomie des Violettes, la cité de La Micardière à Sartilly va prochainement accueillir une aire de compostage partagé. Céline Candy, maître composteur à la communauté d’agglomération, a donné, mercredi 7 février, à la salle L’Etoile, à une quinzaine de personnes, toutes les informations pour une bonne utilisation de cette façon de valoriser les biodéchets qui ne doivent plus se retrouver dans les poubelles d’ordures ménagères, conformément à la loi Anti-Gaspillage pour une Economie Circulaire » (AGEC). Les 3 bacs (biodéchets, matière sèche, maturation) vont être prochainement à la disposition des habitants du quartier, la référente du site étant Annie Mallet à l’origine de la démarche.

La résidence autonomie s'équipe de composteurs

Ce mardi 16 janvier, la résidence autonomie Les Violettes de Sartilly accueillait Géraldine et Céline, 2 agents du service déchets de la Communauté d’Agglomération pour la mise en place de composteurs dédiés aux résidents. Après quelques explications sur le fonctionnement des 3 différents conteneurs en bois, les échanges sur les bonnes pratiques à adopter se sont poursuivis autour d’un café avec une vingtaine de résidents sensibles au développement durable motivés à réduire leurs déchets. Cette nouvelle aire favorisera ainsi le compostage, chacun pouvant apporter ses biodéchets et ainsi les récupérer dans plusieurs mois en compost pour valoriser leurs jardins et plantations.

Gestion des déchets : modification de deux PAV

D'ici la fin du mois de novembre, deux points d’apports volontaires vont être modifiés sur le territoire :

  • Pour des raisons de sécurité lors des collectes  et de salubrité, les containers situés Route du Longchamp à Sartilly vont être supprimés, le point existant le plus proche au bourg de Champcey sera maintenu.
  • Les containers de la résidence Les Violettes à Sartilly vont être déplacés Rue Théophile Maupas

Remise en place des totems "Toutounet"

Les distributeurs de sacs à déjections canines « Toutounet », 8 au total, ont repris leur place sur nos trottoirs, dans la Grande Rue et sur la Place de la Mairie. Pour la propreté des lieux et le bien-être des usagers, les propriétaires de chiens sont priés d’ utiliser ces sacs afin de ramasser les déjections de leurs animaux.

Des propositions d’itinéraires pour une pratique du vélo en sécurité

Échanges constructifs, hier soir, à la salle l’Etoile, lors de la réunion publique concernant le schéma directeur cyclable dont l’élaboration a débuté, il y a 2 ans. Avec l’appui du bureau d’études Ingénierie Sécurité Routière (ISR), les communes de Carolles, Champeaux, Dragey-Ronthon, Genêts et Sartilly-Baie-Bocage travaillent ensemble pour développer la pratique du vélo en toute sécurité pour répondre aux enjeux environnementaux. Des itinéraires formant un maillage du territoire tant pour un déplacement touristique qu’un trajet du quotidien ont été proposés par Vincent Bertaud du Chazaud, chef de projet, élus et habitants faisant part de leurs remarques et suggestions.

Si la participation n’a pas été à la mesure des enjeux démocratiques, il reste possible aux habitants d’apporter leur contribution en s’adressant aux mairies concernées. Une fois la concertation terminée, la phase suivante sera l’évaluation du coût des travaux.

Liaisons douces : un premier diagnostic

Lundi 23 mai, à Carolles, le bureau d'études Ingénierie Sécurité Routière (ISR) a présenté les résultats des 228 réponses au questionnaire en ligne et les conclusions de leurs enquêtes sur le terrain des 5 communes concernées par le projet Mobilité - Porte de la Baie (Carolles, Champeaux, Dragey-Ronthon, Genêts, Sartilly-Baie-Bocage), en permettant des temps d'échange avec le public composé pour une part importante d'élus.

Si, aujourd'hui, 20% seulement des répondants au questionnaire utilisent un vélo plusieurs fois par semaine pour se déplacer, l'aspiration à utiliser davantage ce moyen de transport est forte. Il reste pour son développement à améliorer la sécurité, sujet qui a été largement abordé avec l'établissement des points dangereux. Manque de visibilité, signalétique mal adaptée, stationnement dangereux sur les trottoirs sont autant de points à résoudre. Des itinéraires secondaires empruntant des petites routes et des chemins de terre ont été suggérés ainsi que des aménagements pour sécuriser cyclistes, piétons et cavaliers.

L'été prochain, l'ISR va enquêter sur la circulation (nombre de véhicules/jour, vitesse) et le stationnement pour compléter ce premier diagnostic. Il s'agira ensuite pour le bureau d'études d'établir différents scénarios d'aménagement avant la mise en œuvre opérationnelle.

1ère vue du diaporama
Intervention de M. le Maire
Intervention d'Armand Gosda du bureau d'études
M. LASIS, adjoint chargé de la voirie, des réseaux et de la signalétique

Transition écologique aux Violettes : remplacement des candélabres

Les 13 lampadaires de la résidence autonomie des Violettes fonctionnaient avec des lampes à vapeur de mercure. Beaucoup trop énergivores, ils ont été remplacés par des candélabres à lampes led, pour un coût de 21 888 € TTC auquel il faut déduire une aide de l’Etat de 6 408 €.

C’est un nouveau pas dans la nécessaire transition écologique qui vise un développement durable, après l’achat de 3 véhicules électriques et avant la réalisation d’un audit de l’éclairage public. D’autres projets suivront car la commune entend apporter sa part aux réponses à donner aux enjeux environnementaux de notre siècle.

Projet Mobilité - Porte de la Baie : une semaine à vélo

Jeudi 25 novembre, dans le cadre du projet Mobilités-Porte de la Baie, le bureau d’étude ISR était en sortie vélo sur le territoire de Sartilly-Baie-Bocage. Après avoir parcouru les communes de Carolles, Champeaux, Dragey-Ronthon et Genêts, les technicien, élus et habitants volontaires, dotés de caméras embarqués, ont débuté leur parcours à la Mairie d’Angey pour ensuite rejoindre Sartilly et Champcey. L’étude de terrain se poursuit ce vendredi 26 novembre à Montviron et La Rochelle-Normande et servira à nourrir un diagnostic complet sur les pratiques cyclables sur le territoire des communes associées

La commune labellisée « Petites Villes de Demain »

Le label Petites Villes de Demain est un programme national d’une durée de 6 ans (2020-2026), visant à améliorer les conditions de vie des petites communes en leur donnant les moyens de concrétiser leurs projets de revitalisation du territoire.

Le 13 avril dernier, le conseil municipal a voté en faveur d’une convention d’adhésion, co-signée par les Maires des communes lauréates, l’intercommunalité et le Préfet.

Cette adhésion permettra ainsi à la commune de Sartilly-Baie-Bocage de bénéficier d’un accompagnement en matière d’ingénierie et de l’octroi de subventions supplémentaires pour des projets tels que l’aménagement de la Grande Rue, de la rue des Halles et de la Place de la Mairie, la réalisation d’un audit sur l’éclairage public ou encore la réhabilitation et la rénovation des bâtiments des écoles publiques.

La commune de Sartilly-Baie-Bocage fait partie des 37 communes lauréates de la Manche et est regroupée au sein de l’intercommunalité avec les villes de Avranches, Brécey, Le Teilleul, Mortain-Bocage, Pontorson, Saint-Hilaire-du-Harcouët, Saint-James et Sourdeval.

Illuminations de Noël

En ce début de mois de décembre, les 5 communes déléguées se sont illuminées pour les fêtes. Cette année, des décors supplémentaires ont été ajoutés dans la Rue du Manoir et à l’aire de jeux de Sartilly permettant ainsi de faire profiter parents et enfants rejoignant l’entrée principale des écoles publiques.

A noter également le retour de la boîte aux lettres du Père Noël devant la Mairie de Sartilly. Les enfants pourront ainsi venir y déposer leur jolie lettre au Père Noël avant qu’il ne débute sa tournée du 24 décembre prochain.

Angey
Montviron
Sartilly

Lutte contre les frelons asiatiques : un programme soutenu par le conseil départemental

Le frelon asiatique prospère au détriment de l’abeille et constitue une menace pour la santé humaine lors d’attaques collectives de protection du nid. La commune de Sartilly-Baie-Bocage participe depuis 2016 à la lutte contre cette espèce invasive par convention avec le FDGDON (Fédération Départementale de Défense contre les Organismes Nuisibles de la Manche), renouvelée lors du dernier conseil municipal.

Si vous avez repéré un nid, il est indispensable de le signaler en mairie qui se chargera des suites à donner. Le coût de la destruction du nid est pris en charge à 90% par la commune et à 10% par le département.

Attention toutefois à bien identifier l'espèce, la destruction d'un nid de frelons européens n'est pas assumée financièrement par la collectivité !

Joyeuses fêtes

Les 5 communes historiques de Sartilly-Baie-Bocage ont revêtu leurs habits de lumière depuis 2 semaines. Parmi les nouveautés dont le choix a été effectué par Joëlle JARDIN et Michel ALLAIN, notons le renforcement des illuminations de la traversée du bourg de La Rochelle Normande et celui de la place de la Mairie de Sartilly dont tous les arbres sont décorés de boules scintillantes. L'ensemble crée une ambiance féerique pour entrer dans la magie de Noël et invite à la fête pour clore 2019 et débuter une nouvelle décennie ; une période festive que Monsieur le Maire et son conseil municipal vous souhaitent des plus joyeuses.

Bourg de Champcey
Mairie de Sartilly
Eglise de Montviron

Végétalisation du cimetière de Champcey

L'application du zéro phyto a conduit à repenser l'aménagement du cimetière de Champcey et décision a été prise par le conseil municipal, le 16 juillet dernier, d'attribuer à l'EURL Harold's Parcs et Jardins le marché de son enherbement. Après préparation du terrain, du gazon a été semé dans les allées. Sur les surfaces impropres à la tonte, notamment les inter-tombes, un géotextile a été posé avec plantation de sedums qui nécessiteront peu d'entretien. Il reste à attendre le printemps prochain pour voir le résultat et tirer les conclusions utiles pour les 4 autres cimetières de Sartilly-Baie-Bocage.

Frelons asiatiques : un premier bilan 2019

Le FDGDON a dressé un premier bilan intermédiaire pour l’année 2019 concernant les frelons asiatiques. 83 % des communes de la Manche se sont engagées dans la lutte collective départementale pour 2019.

Depuis le début de l’année, déjà 514 nids ont été signalés à la plateforme pour 473 nids de frelons asiatiques identifiés. 5 personnes ont déjà déclaré avoir été victimes d’une attaque de frelons asiatiques, la découverte d’un nid appelant systématiquement à la prudence.

Le mois de juillet est une période transitoire, avec la délocalisation des nids dans les arbres ou les haies et l’augmentation des individus dans les colonies.

Retrouver ici l’intégralité du compte rendu.

 

Au premier plan, le conteneur pour le verre

Déplacement des conteneurs du centre-bourg

Les trois conteneurs de déchets ménagers recyclables situés auparavant à l'entrée de la place de la Mairie de Sartilly ont été enlevés. Trois autres d'aspect plus moderne et s'intégrant mieux dans l'environnement les remplacent. Ils se trouvent à côté de la borne de rechargement électrique à proximité du mur nord de l'église. Deux avec ouvertures en jaune sont à utiliser pour les papiers et les emballages (en carton, plastique ou métal)  et le troisième pour le verre (ouvertures en vert).

Illuminations de Noël : une invitation à la fête

Les 5 communes historiques de Sartilly-Baie-Bocage ont revêtu leurs habits de lumière depuis quelques jours. Les nouveaux décors dont le choix a été effectué par Joëlle JARDIN et Michel ALLAIN sont appréciés. L'ensemble crée une ambiance féerique pour entrer dans la magie de Noël, invite à la fête pour clore 2018 et passer à la nouvelle année. C'est aussi une façon pour Monsieur le Maire et son conseil municipal de vous souhaiter d'excellentes fêtes de fin d'année. Aux illuminations de la commune s'ajoutent les décorations de plusieurs maisons et certains quartiers méritent le détour !

Sortie d'Angey, route de Carolles
Mairie de Montviron
La Grand'Rue de Sartilly

Les illuminations de Noël s’installent dans la commune

Noël se prépare avec la mise en place de nouveaux décors sur les candélabres et de nouvelles guirlandes. Les agents du service technique sont à l’ouvrage depuis quelques jours et un petit air de fête règne dans la commune, mais il faudra attendre le début du mois prochain pour que tout s’illumine. 

De droite à gauche, Muriel Simon, Anne-Marie Carli et Jean-Christophe Chapdelaine, maraîcher bio

Des stagiaires en animation se penchent sur le territoire

Mercredi 14 novembre, sous la houlette de Muriel SIMON de l'atelier Volem, 10 stagiaires en formation pour l'obtention du diplôme d'état  "Animation socio-éducative ou culturelle, mention développement de projets, territoires et réseaux" ont participé à une table ronde composée d'élus et d'acteurs locaux issus des champs associatif et économique, invités par Anne-Marie CARLI, adjointe à la culture.

Objectif : établir un diagnostic du territoire et concevoir des projets d'action dans les domaines de la culture, du tourisme et de la vie sociale. En premier lieu, chacun a donné son point de vue sur les caractéristiques de Sartlly-Baie-Bocage, en listant les points positifs (situation géographique, accroissement démographique...) et les points négatifs (éloignement des centres universitaires, départ des jeunes diplômés...). Les premières idées ont ensuite émergé, notamment sur l'accompagnement des adolescents. Un échange très riche qui va affiner le projet de territoire en cours. La formation en alternance est dirigée par l'association Musique Expérience et se terminera en février 2020.

De gauche à droite, F. Chauvel, V. Nouvel, M. Allain, J. Jardin, M. Lefèvre

Zéro phyto : la commune récompensée

Mardi 19 juin, Michel Allain, adjoint à l'environnement et au cadre de vie, et Joëlle Jardin, adjointe déléguée, ont reçu des mains de Marc Lefèvre, Président du conseil départemental de la Manche, le diplôme de niveau 3 de la charte d'entretien des espaces publics qui récompense les collectivités qui n'utilisent aucun produit chimique. 34 autres communes de la Manche ont atteint ce niveau maximal de préservation de l'environnement avec des aides de l'Agence de l'eau, représentée par Frédéric Chauvel.  A l'issue de la cérémonie qui s'est déroulée au Pavillon des énergies à l'écosite de la commune de Le Dézert, Valérie Nouvel, vice-présidente du conseil départemental, a fait découvrir les alternatives aux produits phytosanitaires.

Le service technique ouvre ses portes samedi

C'est une première ! L'atelier municipal situé dans la zone d'activité à Sartilly ouvre ses portes, samedi 30 juin de 9h à 12h, et le programme est copieux. Outre la visite de l’atelier et des démonstrations de matériels, le zéro phyto sera expliqué et décliné sous forme d'affiches. La citoyenneté sera également mise en avant avec l'objectif d'une amélioration de notre cadre de vie. Il sera organisé une grande vente de meubles de bureau, tables et chaises des écoles. Enfin, cette matinée servira de lancement de la marque Sartilly Baie Bocage qui va apparaître sur les véhicules et les supports de communication. Et c'est sans compter les bonnes surprises réservées aux enfants qui sont les bienvenus.

Un conseil : venir à pied ou mettre son véhicule sur le parking de la salle culturelle et emprunter ensuite sur 100 m l'allée piétonnière pour se rendre à l'atelier municipal.

Le chèque énergie n'est pas une arnaque

Depuis quelques semaines de nombreux foyers sont destinataires d’un courrier correspondant à une aide financière afin de réduire leurs dépenses énergétiques. Ce n'est pas une arnaque. Le chèque énergie est attribué sous conditions de ressources. Il est envoyé une fois par an au domicile du bénéficiaire et permet de payer des factures pour tout type d'énergie.

En savoir plus 

La balayeuse est entrée en service

Arrivée il y a quelques jours, la balayeuse désherbeuse de marque Hako est sortie de l'atelier municipal, vendredi 24 novembre, après la formation des agents. Machine multifonctionnelle disposant de 4 roues motrices permanentes, elle se conduit avec un  permis B. Elle offre un système «Quick change» de pose et dépose des équipements en moins de 5 minutes. Dans le respect du zéro phyto, ce nouveau matériel va permettre une nette amélioration de la propreté de la voirie.

Changement de balais
Première sortie !
Le nettoyage commence.

Démonstration d'un revêtement drainant

Mardi 28 Novembre, des élus et des agents ont assisté à la pose d'un revêtement drainant au pied d'un arbre de la Grande Rue. Cette initiative est une réponse à l'objectif "Zéro Phyto". En effet, ce revêtement, mélange de copeaux de bois, de ciment, d'eau et d'un colorant, forme une surface qui empêche la pousse de mauvaises herbes et évite ainsi l'utilisation de désherbants. Son avantage serait également de rendre les rues de Sartilly plus attrayantes avec un entretien simple et rapide de la voirie. 

Cette solution sera débattue en commission "environnement - cadre de vie".

Le produit prêt à l'emploi
Pose du produit
Elus et agents attentifs
Damage

Une nouvelle tondeuse pour le service technique !

La commune nouvelle implique de plus grands territoires à veiller pour les espaces verts. Pour se faire une nouvelle tondeuse est arrivée dans les locaux du service technique. Avec une machine deux fois plus large que celle qu’ils utilisaient jusqu’alors, c’est un gain de temps important qui s’offre aux agents du service technique pour parfaire le cadre de vie de Sartilly-Baie-Bocage. 

Fleurissement : du nouveau !

Les employés communaux ont procédé au changement des jardinières de la façade de la Mairie. Marquées par l'usure du temps, elles ont été remplacées par des jardinières en plastique de couleur grise en harmonie avec la façade de la mairie. 

Du nouveau également dans les massifs, les vivaces se substituant aux traditionnels bégognias. Avec un peu de patience, du soleil et de la chaleur, les couleurs seront au rendez-vous...

Plantation de bégonias au carrefour de la Grande Rue et de la rue des Halles

Fleurissement du bourg

Depuis lundi, sous la responsabilité de Joëlle Jardin, adjointe, les employés communaux s'activent au fleurissement du bourg. 1 900 pots de bégonias, 80 pots de géraniums et de nombreuses suspensions vont donner des couleurs à l'agglomération. Différence par rapport aux années précédentes, aux abords de la Mairie, du presbytère et de l'église de nouvelles plantes comme des lobélias et gazanias vont être plantées pour apporter plus de variations de couleur au coeur du bourg.